De quoi parle ce post ? Il porte un message, immatériel dernier avatar très allégé doué d'ubiquité à destination de la revue Aménophis pour l'Aménophis ultime (été 2019)

07.10.2016

Ma contribution à l'exposition Photographie & Daily-Bul du 8 octobre au 22 janvier 2017 : quatre photographies publiées dans Le Cheval d’Octobre de Camille De Taeye et Anne-Marie La Fère, édité par le Daily-Bul

26.06.2016

Le Grand Banket de Françoise Schein 2016, à l’occasion des 10 ans de la Centrale des Arts, Livre asbl Bruxelles-Musées-Expositions, octobre 2016. Les photographies que j'ai prises lors de la célébration des 10 ans de la Centrale for contemporary art et après la fête.

03.04.2015

Présentation du livre Noctuelle de Jacques Calonne Librairie Tropisme à Bruxelles

02.02.2015

Jacques Calonne en tenor mondain au Cirque Divers Liège

02.02.2015

Les fêtes de Wallonie à Charleroi rue Dampremy et rue de la Montagne 9 septembre 1979 avec de gauche à droite Jacques Calonne, Jean-Louis Colot, Willy Wolsztajn

16.01.2014

 Art&Math, un concept/une expo, Gisèle De Meur, 2014,180° éditions, participation au catalogue. Page 30 la série code brut pour le titre écritures binaires, les  pages 62 et 63  perspectives et magie du vrai, le vrai de la fête, l'obélisque de Louxor pointe l'infini et le passage et les ombres justes pour le titre perspectives et fausses perspectives

11.09.2013

Le futur des objets du code générique, du texte

12.09.2011

 Livre Françoise Schein artiste des droits humains Vincent Cartuyvels éditions Mardaga 2014. Ma participation sous la forme de photographies

  • Paris Concorde station de métro Concorde

  • Bruxelles Dyade station de métro Parvis de Saint-Gilles

  • Ici — Ailleurs Permanence Fugacité film de Jean-Louis Colot et Françoise Schein

http://www.editionsmardaga.com/Francoise-Schein

Déguisement à l'occasion d'un bal dans les années 1936. Cette photographie Les loques a été prise en 1987-1988. Anne s'est revêtue du déguisement réalisé par sa grand-mère pour sa mère.

La photographie d'Anne a été publiée dans la revue Aménophis, n°35, Les septante loques à reloqueter, en décembre 1988 à l'occasion de la fête-exposition Aménophis a 20 ans au Botanique (Bruxelles).

Dans le numéro suivant d'Aménophis, le n°36, les noces de serpillères, la photographie de 1936 de la mère d'Anne figure en page 29 sous le titre Bal parée.

La photographie a été publiée à nouveau dans Non pas ce soir, numéro 1, revue, format A3, édition La Trame d'Annick Blavier, mai 2010

Please reload